Quelques illustrations de la lignée des

Lorthiois

Lorthiois, Olim de Lorthiois, Lorthioir

Flandres

lorthiois

«  Nom de Flandre aux  nombreuses graphies qui viendrait du latin « hortus », jardin.

« Antoine Lorthiois, chanoine de Condé, résigna sa prébende en 1521.

Jacques de Lorthiois, de Fives et Nicolas de Lorthiois, de Wazemmes, possédaient en 1562 des biens relevant du chapitre de saint Pierre de Lille. Jean François, avocat au parlement de Tournai, fit enregistrer son blason dans l’Armorial de 1696 : «  D’azur au chevron d’or accompagné de trois hures de sanglier arrachées du même, défendues d’argent, 2 et 1 ». 

Un cachet de Constant de Lorthiois, prédicateur à Béthune en 1738, a été conservé.

« On dit chez nous que les Lorthiois sont sans façons. 
Riches ou moins riches, ils ont le parler franc, les manières simples et ils détestent par-dessus tout ceux qu’on appelle à Tourcoing « des faijeux d’imbarras ».Jean-Christophe, Gens et choses de Tourcoing

« Cette famille a donné de grands industriels, des officiers et chevaliers de la Légion d’honneur, des présidents de la Chambre de Commerce de Tourcoing, un député (Nord, B 1465 ; 16 G 204, 266, 330 ; 9H 101 ; Arm Flandres, 991 ; Dictionnaire des parlementaires ; Paroissiaux, état civil de Tourcoing. » Puymège

Quelques illustrations d’Ancien Régime :

1565 : Ogier de Lorthiois, échevin (Liste Lahousse).

1717 : Pierre Lorthiois, roi de la Confrérie saint Sébastien (Gildes tourquennoises, page 28.

1723 : Pierre Lorthiois, roi de la Confrérie Saint Georges

1768 : avec diverses graphies  dans le palmarès du colllège de Tourcoing.

1796 : Philippe Lorthiois, Conseiller

1819 : <jean Baptisites Lorthiois, jésuite, vit dans les notices du père Pruvost.

1852-54 : Lorthiois-Desplanques, conseiller.

Généalogie Desurmont, page 123, blason et souvent nommé.

Livre du Centenaire des firmes Lorthiois.

 « Allard de Lorthioir, habitant Tourcoing, épousa vers 1605 Catherine Lecomte 
dont il eut au moins huit enfants. » de Puymège, les vieux noms de France

dont

Guillaume-Allard Lorthiois
Ep Marie d’Estombes

dont

Jacques Lorthiois
Ferme du Rattintout au sapin-Vert
La plupart de ses nombreux enfants moururent de la peste

dont

Jean Baptiste Lorthiois, peigneur

dont

Louis Lorthiois 1764-1810 &1789
Scholastique Duquesnoy 1763-1836,

Femme de tête, habile aux affaires et décidée comme un homme.
Capturés par des soldats hollandais, elle décide de fuir, traversent le Rhin, se réfugient en Westphalie.
Revenus à Tourcoing, ils sont considérés comme des émigrés ; ils se sauvent en Suisse.
Ils rentreront dans leur maison de la rue des Ursulines à Toucoing après la tempète.

|
Floris I Lorthiois 1793-1872 &1838
Créa des tissages de tapis « qui  sont à l’origine des usines groupées, au XX° siècle, dans la société Lorthiois-Leurent ».
Marie van Dooren 1814-1879
Nés en Westphalie, douze enfants

dont trois branches :

1)  la branche ainée Floris Lorthiois,

.Floris II Lorthiois 1841-1900 &1863
Céline Motte 1844-1920
|
Floris III Lorthiois +1930 &1890
Céline Six
|
Floris IV Lorthiois &
Marthe Lalouette
|
Floris V Lorthiois &
Claudie Lorthiois
|
Floris VI Lorthiois

Quelques figures :

Anne Lorthiois, née le 6 décembre 1897, décédée, mariée avec Robert Deullin, né en 1893, décédé en 1922 (29 ans), mariée avec Bernard d'Halluin, né le 12 novembre 1895, Roubaix, décédé le 20 décembre 1974, Marcq-en-Baroeul  (79 ans).

Françoise Lorthiois, mariée avec Robert Mas de Tréhoult.

Ysabel Lorthiois, née en 1928, religieuse des Dames du Sacré Coeur.

     Amaury Lorthiois, marié en 1989, Marly-le-Roi, 78, avec Stéphanie de Virieu, fille de François-Henri, marquis de Virieu

Virieu-Lorthiois

Pierre Lorthiois, né le 4 septembre 1873, Tourcoing, décédé (date incohérente), député du Nord, marié avec Marguerite Houzé de L'Aulnoit,

Dominique Lorthiois, né le 24 juillet 1956, Mouvaux , décédé le 9 juin 1999, Mouvaux  (42 ans), architecte, urbaniste.

La branche puinée Jules Lorthiois

Robert Lorthiois, né le 27 novembre 1877, Tourcoing,  59, décédé le 18 septembre 1950, Tourcoing,  59 (72 ans), gérant de la société Lorthiois (fabrique de tapis et de tissus d'ameublement) Laurent & Fils, fils de Jules, manufacturier de tapis.

La branche cadette Félix Lorthiois

Quelques personnalités de cette branche (sans liens généalogiques) et alliances:

Bertrand Soupeaux, fils de Capucine Lorthiois,  marié  en 2001 avec Stéphanie Ribadeau Dumas, fille d’ Henri François Louis Ribadeau Dumas, Général de brigade (transmissions), 1942,  Officier de la Légion d'honneur,   Général de brigade, ESM Saint-Cyr, promotion Vercors.

À Halluin, derrière les vieux murs de Gratry-Lorthiois, on tisse le fil depuis le XVIIIe siècle.

Il y a la rue Lorthiois à Mouvaux

Hôtel Lorthiois, 43, rue de Lille à Tourcoing, époque de construction : 4e quart 19e siècle. Cet hôtel a probablement été construit dans les années 1890 (sur le cadastre de 1885 est figuré un logis dont le plan est différent). Des modifications, effectuées côté jardin, semblent remonter aux années 1930. description : La pierre de taille est réservée à la façade sur rue, les façades latérales et la façade sur jardin étant en brique. L' élévation sur rue est rythmée par des travées à ressaut surmontées de lucarnes. La porte cochère est rejetée latéralement, sur la travée de droite, selon un schéma assez courant à Tourcoing ; un premier accès, sous le passage, permettait l' accès à ce qui était peut-être des bureaux, donnant au rez-de-chaussée sur la rue (la présence d' une tête de mouton sur le linteau de deux des baies semble renforcer cette hypothèse, la société Lorthiois frères étant spécialisée dans l' import-export de laines et de cotons) ; la porte suivante sert d' accès au logis ; vis-à-vis d' elle se trouve une fontaine en marbre. La cage d’escalier, située au centre du bâtiment, est éclairée par deux grandes baies donnant sur le jardin. Côté jardin, l’hôtel a été modifié, probablement dans les années 1930 (reprises des percements des travées centrales, ajout d' un petit corps de bâtiment au centre). La façade et l’escalier sont de style néo-Renaissance, le passage couvert et le plafond peint de la cage d’escalier étant plutôt inspirés par le style néo-Louis XIV. Calcaire; pierre de taille; brique, ardoise, sous-sol; 1 étage carré; étage de comble

décor : menuiserie; peinture; sculpture; vitrail, toit à longs pans brisés; croupe, escaliers : escalier dans-oeuvre; escalier tournant à retours avec jour; en charpente, propriété privée

Filature Félix Desurmont, puis Lorthiois Leurent et Fils ; puis confiserie Outsider à Tourcoing

Flocon Blanche-Porte (Quartier). Adresse : Sergent-Bobillot (rue du) 31, confiserie, ensemble textile Lorthiois Leurent et Fils ; atelier de fabrication ; cour ;4e quart 19e siècle ; 1er quart 20e siècle ; auteur(s) : maître d'oeuvre inconnu

Cette filature est construite par Félix Desurmont vers 1875 et comprend alors carderie, retorderie et teinturerie. Elle est rachetée vers 1900 par la société Lorthiois Leurent et fils. Un magasin est alors construit rue d' Austerlitz. D' après les annuaires professionnels, il semble que l' activité de l' usine se soit étendue à la fabrique de tapis après la Première Guerre mondiale. La société Lorthiois Leurent et Fils cesse ses activités dans les années 1960, date à laquelle les locaux sont occupés par la confiserie Outsider. Le site est actuellement désaffecté et menacé. Un puits est creusé en 1888 à une profondeur de 141 m. Le magasin sur la rue d' Austerlitz, en brique, a un sous-sol, un rez-de-chaussée surélevé et un étage dont les ouvertures sont aveugles. Il est couvert de sheds à croupes. L’atelier de fabrication a un étage carré et est couvert de sheds à croupes et d' une terrasse.brique tuile flamande mécanique étages : sous-sol ; rez-de-chaussée surélevé ; 1 étage carré. shed ; croupe ; terrasse établissement industriel désaffecté ; menacé propriété privée date protection MH : édifice non protégé MH

Lorthiois Adolphe Auguste,  Né le 06/05/1835 à Nord - Lille

Lorthiois Robert Jean Baptiste Gabriel,  Né le 26/11/1877 à Nord – Tourcoing

Dalle-Religion

Demeure-Lorthiois-Delannoy-Eugene-Tourcoing-1927

Demeure-Lorthiois-Delannoy-Eugene-Tourcoing-1927

Demeure-Rene-Lorthiois-rue-de-Lille-Tourcoing-1925

Demeure-Rene-Lorthiois-rue-de-Lille-Tourcoing-1925

Demeure-Catteau-Lorthiois-Tourcoing-1924

Demeure-Catteau-Lorthiois-Tourcoing-1924

Demeure-Georges-Lorthiois-Herbaux-1922

Demeure-Georges-Lorthiois-Herbaux-1922

Descendants de Floris Lorthiois

Jusqu'aux arrière-petits-enfants.  Base Roglo

Floris Lorthiois, né le 6 décembre 1793, Paderborn (Allemagne), décédé le 4 janvier 1872, Tourcoing (Nord) (à l'âge de 78 ans), inventeur de tissage de tapis.
Marié le 16 octobre 1838, Turnhout (Belgique), avec Cornélie van Dooren, née le 25 avril 1814, Turnhout, Belgique, décédée le 23 novembre 1879, Tourcoing, Nord (à l'âge de 65 ans), dont

Retour